#LigueDuLol | Episode 5

L’art du Rangement avec Marie Kondo: https://www.netflix.com/title/80209379
  • Au cours des 3 dernières années Facebook a payé ($20) des utilisateurs de 13 ans à 35 ans, pour installer une application appelée Facebook Research
  • Pour ne pas aller a l’encontre des règles de protection de la vie privée (en particulier l’usage d’un “certificat racine” pour la récupération déchiffré de tout le traffic donnée et historique de navigation) Facebook at utilisé un certificat « Entreprise » réservé à la distribution d’applications internes
  • L’application Facebook Research est avant tout un VPN (tunnel…) dérivée d’applications édités par la société israélienne Onavo rachetée par Facebook pour $120M en 2014 (“Onavo’s data compression technology to play a central role in our mission to connect more people to the internet”).
  • Suite à l’article de Techcrunch révélant l’affaire, Apple a révoqué la certificat Entreprise de Facebook
  • Groupe Facebook alimenté par plusieurs journalistes parisiens accusé régulièrement de cyber-harcèlement
  • Créé par Vincent Glad, journaliste chez Libé
  • Trentaine de personnes pour la plupart issues de nombreuses rédactions parisiennes, du monde de la publicité ou de la communication.
  • Ils ont fait taire le début de mouvements féministes en cyber-harcelant des femmes sur Twitter, en publiant des informations personnelles en ligne et en attaquant de manière coordonnée et en masse ces personnes sur Twitter.
  • Ils pensaient faire des blagues mais ces blagues ne s’arrêtaient pas à l’intérieur du groupe, ils ont par exemple publié le téléphone portable de Daria Marx (pseudonyme), une féministe, sur une annonce de vente de scooter LeBonCoin en lui donnant le nom de Madame Grosse, et des gens l’ont appelé pour acheter en l’appelant ainsi.
  • Témoignage: Le lendemain, une demi-douzaine de comptes affiliés Ligue du Lol se sont abonnés à mon compte Twitter. J’en ai parlé à quelques proches, à d’autres victimes et toutes se sont accordées : « accroche-toi, c’est ton tour. »
  • D’autres journalistes dans d’autres rédactions sont impliqués
  • Cela montre aussi le côté far-west du web au début de Twitter et de la détresse qu’on pu ressentir et vivre ces victimes de cyber harcèlement par des journalistes. 
Témoignages:
Excuses/Réponses:

 

Laisser un commentaire